Les poudres de métaux

Les poudres de métaux sont sélectionnées en fonction des caractéristiques mécaniques recherchées, puis mélangées à un agent lubrifiant. En combinant des poudres différentes (alliages), nous pouvons obtenir des propriétés inaccessibles aux techniques conventionnelles.

Le procédé de fabrication

La compression

Le mélange de poudres est chargé dans un outil spécial et comprimé à des conditions très précises. Cet outil, le cycle de compression par paliers et un éventuel transfert de poudre avant compresssion assurent à la pièce une densité uniforme.

Le frittage

Les pièces compactées sont ensuite chauffées dans un four spécial, sous vide ou sous gaz protecteur, à une température suffisante pour produire des micro-soudages de la surface des particules. Ce processus de diffusion transforme le comprimé en une pièce frittée à haute résistance mécanique.

Dans le cas de frittage de pièces en alliage de poudres ayant des températures de fusion différentes, l’un des composants peut fondre entièrement. On parle alors du «frittage à phase liquide» (liquid phase sintering).

Un procédé économique et écologique

Il est évident que ce procédé possède des avantages à la fois économiques et écologiques. Il permet de produire des pièces de forme précises prêtes à l'emploi en quelques opérations et sans perte de matière. Au besoin, des opérations de reprise sur les pièces sont possibles sans problème.

background_2168.jpg